(ni empoisonner sa maison)

La méthode consiste à placer la nuit dans la cuisine (ou sur les lieux où ces charmants petits mammifères ont l'habitude de squatter chez vous), un grand seau plastique (38cm de haut et 36cm de diamètre par ex.) avec, sur le dessus, une bouteille en plastique vide (genre bouteille d'eau de 50cl ou 1litre, les 2 fonctionnent) embrochée sur son axe par un gros fil de fer (issu d'un cintre métallique par ex.) et entourée par des friandises (cacahuètes + raisins secs + chocolat + croutes de fromage) retenues autour de la bouteille par un élastique (ou une ficelle ou une fine bande de scotch).

Lorsque les souris, attirées par ces bonnes odeurs de nourriture, vont monter par la petite passerelle (latte de bois), jusqu'à la bouteille (enfilée sur son axe au dessus du seau) pour tenter de grignoter leur butin, elles devront monter en équilibre sur la bouteille, et dès qu'elle s'y aventureront, la bouteille va tourner sur son axe, les souris vont perdre pied (pattes?) et tomberont au fond du seau. Celui-ci étant assez haut, elle ne pourront pas s'en échapper.

Ne pas laisser le piège sans surveillance (penser à remettre un couvercle si vous ne le contrôlez pas au moins 1 fois par jour). Et surtout il est très important de relâcher les souris très peu de temps après leur capture dans la nature (à quelques kilomètres de chez vous quand même), ces adorables petites bêtes sont très sensibles (elles peuvent rapidement mourir de stress, de soif, de faim, de froid...). Un petit bout de drap ou chiffon au fond du seau permet d'atténuer la chute, et de servir d'abri anti-stress à nos invitées curieuses et moustachues en attendant leur libération, ce tissu permet aussi d'éviter de les toucher directement pour les déplacer.


Matériel : 1 grand seau plastique (38cm de haut x 36cm de diamètre) + 1 bouteille plastique (50cl ou 1L) + 1 cintre en fer (axe de la bouteille) + 1 latte en bois (passerelle : du sol au haut du seau) et un élastique.

Outils : 1 tenaille, 1 chignole et 1 petite scie à bois.

Le 1er test avec 2 pièges de ce type placés une nuit dans la cuisine a parfaitement fonctionné : au matin il y avait 2 souris (une dans chaque seau), une petite (jeune) et une plus grande (adulte). Le surlendemain midi dans un des 2 pièges il y avait 3 nouvelles souris (dont 2 minis).



Astuce : bien équilibrer les 'friandises' autour de la bouteille pour que celle-ci tourne librement sur son axe.

La fiche détaillée et imprimable (sur 1 feuille A4) est téléchargeable : ici